Make your own free website on Tripod.com

Boaiko!

Reproduction
Bienvenue
Fiche du Boa Constricteur
Reproduction
Blank page
Photos de boas
Belles photographies
Espèces de Boas
Premières photos de mes boas
Nouvelles photos de mes boas
Chat en direct
Références
Livre d'or
Gifs

Voici de l'information sur la reproduction. Ces informations ont été prises sur le site:
 
 
 

Reproduction

Les mesures optimales des Boas Constrictor pour un croisement sont:

Mâle: 1,10 m (mesure optimale chez éleveurs)
Femelle: 1,80 à 2,70 m (mesure optimale chez éleveurs)

Il est recommandé que le couple ait ces mesures de sorte que l'accouplement puissent avoir lieu sans problème. Un mâle de plus de 2 mètres peut être très agressif et stresser la femelle de 1,80 mètres et c'est moins probable que l'accouplement réussise.

* La présentation du mâle et le cortège

Quand on élève des boas, quelques éleveurs utilisent plusieurs mâles, mais ceci est inutile et moins éfficace qu'utiliser un seul mâle. Bien que la présence des mâles supplémentaires augmente la concurrence du cortège, le gagnant ne sera pas suffisamment détendu pour l'accouplement. En outre, une autre raison d'utiliser un seul mâle c'est de contrôler l'élevage. On saura ainsi quel est le père des enfants (importants pour les élevages).

Le mâle est présenté pour la première fois à la femelle, après d'une semaine de la dernière nourriture de la femelle. Si le mâle est prêt pour le cortège, il montrera habituellement beaucoup son langage et se déplacera très lentement autour du terrarium, dans un effort de suivre et trouver à la femelle qui, avec espoir, soit entrain de produire des phéromones pour attirer le mâle.

Le mâle doit être laissé à côté de la femelle pendant une période de 2 à 3 jours. Si après de cette période, le mâle n'est pas entrain de courtiser la femelle, il doit être retiré; elle devra s'alimenter de 1 ou 2 petit repas pendant le temps qu'ils sont séparé, c'est à dire 3 semaines. Après cette période, le mâle doit être réintroduit à côté de la femelle en suivant les mêmes conditions données précedament.

Ce processus de réintroduction peut être répété 3 ou 4 fois dans une même saison. Quelques fois, quand le mâle est présenté devant la femelle, celle ci ne montrera aucun intéret de faire le cortège. Ceci peut signifier qu'un ou les deux boas ne sont pas encore prêt pour l'accouplement ou qu'ils ne sont pas en états optimaux de santé. Ayant affaire avec un autre mâle, on peut savoir si la femelle est réceptive ou non. Quand le mâle est intéressé à s'accoupler, celui ci rampera au dessus de la femelle en formant une formation en zig-zag et commencera le cortège en " l'embrassant " dans des intervalles de 5 à 60 secondes. Il se mettra autour, où la femelle aille. Peut-être qu'il essayera d'aligner les cloaques et la pénétré ou la éraflé ses flancs avec ses éperons. La femelle agira plusieurs fois embêté et irrité par l'éraflement et essayera de se séparer du mâle. Pas de panique à cause de ce comportement puisqu'il fait partie du cortège, nécessaire pour un accouplement réussi. Les femelles développent lentement les follicules des oeufs pendant une période de semaines, peut-être jusqu'à mois. Le cortège du mâle peut avoir un rôle important dans la stimulation de la continuité du développement de ces follicules des oeufs. Le cortège peut être constant jour et nuit, 7 jours à la semaine, à l'exception occasionnelle de quand les 2 animaux ne sont pas opaques. Le cortège durera de 3 à 8 semaines, avant d'un élargissement de la partie postérieure de la moitié du corps de la femelle.

Ceci s'appelle le " gonflement préovulatoire ".

* Preovulation

Avant de présenter le mâle, la femelle peut avoir une position peu commune. Elle s'étend et se maintiendra en ligne droite dans la proximité des ovaires, une petite inclintion, montrant des petites courbes discernibles étirées tandis qu'elle semble très rigide. Ceci s'appelle l'" enroulement préovulatoire ". C'est une conduite observée fréquemment dans les femelles avant l'introduction du mâle jusque à juste avant l'ovulation.

Les follicules des oeufs mûrs causeront que la femelle semble enceinte (ce qui est normal); mais la femelle est enceinte que après la fertilisation de tous les ovules développés. Ceci se produit après l'ovulation. On peut observer un élargissement de la femelle quand celle ci a été courtisé par le mâle. On peut observer ce gonflement 2 1/2 à 3 mois avant l'ovulation mais normalement on peut le notifier seulement 3 semaines avant l'ovulation. Le gonflement est centré dans un point approximativement 2/3 sous la longueur du corps. Une redistribution évidente du poids sera également évident. Une mauvaise identification de ce gonflement ou de penser que la femelle est déjà enceinte est la raison par laquelle les boas peuvent produire des ovules stériles et/ou réabsorbé. Cette supposition incorrecte peut causer que le propriétaire retire très tôt le mâle provoquant ainsi un niveau très bas de sperme ou absolument rien de sperme pour fertiliser les ovules. La durée de la gestation à été exagérer également en raison de cette mauvaise compréhension.

On doit observer le cortège, l'enroulement préovulatoire et le gonflement prévovulatoire avant que l'accouplement ai lieu.

* Copulation

La copulation se produit après une longue période de cortège et après que la femelle a développé les follicules des oeufs. La copulation est quand un des 2 hemipenis du mâle pénètre dans la cloaque de la femelle et dépose son sperme. Ils s'accrochent pendant 1 jour ou 2 et se desserrent pendant 1 journée. Ceci est répété entre 3 et 6 fous avant que le couple perde l'intérêt mutuellement (une semaine avant l'ovulation).

* Ovulation

Quand le mâle perd l'interêt de l'accouplement, la femelle deviendra plus sombre. Dans la nature, ceci peut permettre à la femelle d'absorber plus de lumière pour se réchauffer elle-même. L'ovulation est quand l'ovule est totalement développé, se déplaçant par l'oviducte pour la fertilisation. Pendant cette période, la femelle aura l'aire d'être très inconfortable. Le gonflement produit par l'ovulation est situé dans le même endroit que dans le gonflement prèovulatoire. La température doit être entre 29º et 30 ºC (84º -85º F).

Environ 5 jours plus tard, la femelle commencera un cycle de mue appelé " mue post-ovulatoire ".

* Mue Post-Ovulatoire et la période de la gestation

La mue qui suit l'ovulation est un peu différente que la plupart des mue, elle dure plus longtemps que d'habitude: entre 16 et 23 jours. Après la mue, la peau continura sombre jusqu'à la mue qui vient après l'accouchement. L'alimentation devra être reprise après " la mue post-ovulatoire " mais devra être fait à peine abondante. La femelle continuera à manger mais moins agressif que de coutume. Il est recommandable de ne pas nourrir les femelles enceintes les 4 dernières semaines pour éviter une possible naissance prématurée.

Pendant la gestation, il est normal que la femelle recherche les endroits chauds. Un petit pourcentage des femelles aura une mue approximativement à la moitié de la période de la gestation. Pendant 2 mois, la femelle paraitra plus longue. 2 semaines avant la date fixée pour la naissance, la femelle lancera les ovules stériles. Une femelle qui est entrain de porter beaucoup de petits, perdera du poids graduellement dans la partie du dessus de la moitié de son corps et paraitra plus longue dans la partie postérieure.

On pourrait dire que les boas qui semblent être plus démacrés à ce moment là, c'est mieux. Une femelle, qui est remplise de jeunes avec peu ou aucun ovule stérile, paraîtra dans un plus mauvais état que si elle serait remplit des ovules stériles. Manquant de 2 semaines ou moins pour l'accouchement, la femelle sera très mince. C'est le résultat du développement des embryons en transformant le jaune en muscles et tissus. La manipulation de la femelle enceinte ne doit pas être faite sauf en cas de nécessité absolue.

Les dépôts de la femelle deviendront rares.

Juste 1 ou 2 jours avant l'accouchement, la femelle déféquera. Leurs dépôts seront beaucoup plus humides que d'habitude. La femelle sera très stréssé, normal chez le femelle juste avant d'accoucher.

* L'accouchement

105 jours après la mue post-ovulatoire (ou 123 jours après la fin de l'ovulation), la femelle accouchera. Entre 1 et 7 jours avant l'accouchement, la femelle sera particulièrment active, recherchant un endroit où pouvoir accoucher. Le processus d'accouchement dur entre 10 minutes jusqu'à 6 heures ou plus. Les jeunes peuvent être comptés entre 25 et 60 et mesures entre 30 et 40 centimètres. La mère, par instinct, essayera de dispérser les nouveaux-nés dans l'espace où ils sont. Durant tout ce processus de la gestation, la femelle perd entre 10 et 40 % de son poids normal

 

Julio Castillo Ordoñez -- Julio Castillo Ordoñez

* La femelle Post-Accouchement

Quand on découvre une portée de boas bébés, on doit voir la femelle pendant un temps pour être sûre qu'elle aurait arrété de faire des contractions. Depuis là, il est nécessaire de retirer la femelle du terrarium et de la mettre seule dans un terrarium appart. La femelle mangera avec férocité après d'avoir eut les jeunes boas, si elle ne peut plus sentir les traces du processus de l'accouchemnent. La première nourriture est donnée habituellement un jour après l'accouchement. Faites attention, la femelle sera particulièrement agressive après avoir accouché. Cette nourriture doit être aussi grand que la moitié d'une proie qu'habituellement elle peut manger. Une semaine plus tard, nourrisez encore la femelle avec une proie de la même taille que la précédente. Après ceci, la femelle fera une mue. Après cette mue, la majorité des femelles reviennent à leur coloration habituelle. Si ceci ne se produit pas ou la femelle ne mange pas, c'est peut être un signal de que la femelle à a maintenu quelques produits de l'ovulation. Dans ce cas-ci, un voyage au vétérinaire est urgent.

* Nouveaux-nés

Après naître, les jeunes mesureront entre 30 et 40 centimètres. Normalement un jeune en bonnes conditions, changera de peau après 9 ou 10 jours de nés.

La première nourriture des jeunes dépend de quelques facteurs:

1/ Les nouveaux-nés qui sont mince et qui on absorbé tout le jaune, peuvent être nourrit, même avant la première mue.
2/ Les nouveaux-nés qui ont toujours leur jaune, ne doivent pas être nourrit jusqu'à ce que le jaune ait disparu totalement et que la première mue ait eu déjà lieu.

La première nourriture offerte doit être une souris jeune (preferament morte). Si la première offre est rejetée, pas de panique, il faut répéter le processus 3 ou 4 jours après, laissant la nourriture toute la nuit. Si le problème continu, donnez une proie vivante. Comme règle générale, tous les boas doivent être nourris séparément pour éviter des ingestions accidentelles d'un autre boa, produisant donc la mort du boa ingéré ou même la mort de tous les deux. Les nouveaux-nés du Boa Constrictor ont un estomac très sensible. Il est recommandable que les 10 premiers repas soient avec des petites souris avant d'arriver à une plus grande proie. On doit essayer de faire tout le possible pour éviter la regurgitation chez les bébés Boas Constrictor.

* Résumé

Le Boa Constrictor femelle changera de peau 16 à 20 jours après l'ovulation et accouchera environ 105 jours après de cette mue, donnat ainsi que la période totale de la gestation dur approximativement 123 jours.


Maître: Enzo Novara

Vive les boas constricteurs, faisons leur attention!